Pêches et techniques de pêche

Nos vidéos
video guide de peche suede video guide de peche suede video peche a la nymphe video peche a la mouche

La Pêche de l'ombre

Il s'agit de Thymallus thymallus c'est à dire l'Ombre Commun et par ici ce sont des individus à nageoires rouges.
Les Ombres suédois sont vraiment magnifiques et en fonction des secteurs pêchés ils peuvent être argentés ou sombres mais la dominante est plutôt foncée surtout pour les gros spécimens.

La moyenne des prises se situe entre 35 et 40 cm mais presque tous les jours vous aurez la possibilité de prendre des poissons mesurant plus de 45 cm !

Ces poissons fréquentent à la fois les lacs et les rivières de piémont et ce jusqu'à la côte mais on peut également les rencontrer sur certains parcours de montagne.
Le mois de Mai correspond à la fermeture biologique de l'espèce et sa pêche commence en Juin sur les rivières dont les niveaux d'eau ne sont pas trop impactés par la fonte.
De Juin jusqu'à mi Juillet la technique reine est la mouche sèche car c'est le pic d'éclosions de divers éphémères et trichoptères

Nous ne pêcherons pas les mêmes secteurs tout au long de la saison car ce qui est valable en Juin ne l'est pas forcément en Juillet et encore moins en Août, donc à nous de nous adapter et de suivre les poissons et de les pêcher là où ils se trouvent.

Techniques pour la pêche de l'ombre

La sèche

Privilégiez les modèles cohérents, ici les insectes ne sont pas plus gros qu'en France donc les tailles 16, 14, 12 sont parfaites.

Bien que j'ai pu voir monter des ombres sur des modèles fantaisistes de type « Tabanas » en N°8, il ne faut surtout pas prendre cela pour règle (je remercie quand même mes pêcheurs expérimentateurs qui se reconnaîtront car sans eux je n'aurai jamais osé !!!!).
Il est vrai que dans l'ensemble ces poissons sont sympas et montent plutôt facilement mais parfois ils nous surprennent par leur méfiance. Des ombres quoi !

La nymphe

Deux techniques sont employées.
Fil tendu canne haute ou fil plaqué et graissé. 2 nymphes sont généralement montées sur une pointe en 18 centi.
Les gros diamètres de fil employés ici ne sont pas utilisés pour faire simplement original mais sont à mes yeux une nécessité.
Idem pour les cannes, ma préférence va pour les cannes en soie de 5 capables de venir à bout de beaux poissons. Que ce soit pour la truite ou pour l'ombre je pêche avec des cannes à action de pointe qui fonctionnent parfaitement avec des pointes en 18.

Question Taille, une 10 pieds est idéale à la fois pour la nymphe mais aussi pour la sèche. Par contre si vous recherchez un gain de poids et de maniabilité optez pour une 9 pieds ; vous serez seulement un peu plus désavantagé en nymphe à soutenir.

En ce qui concerne les imitations tout peut convenir dans les tailles de 16 à 10 avec des billes tungstènes de 2,5 mm au « very heavy ».

La Pêche de la Truite

Le poisson de montagne par excellence ! Même si la Truite est présente en piémont elle demeure minoritaire autour de Sorsele à part sur certains parcours.

Il s'agît de véritables joyaux aux robes multiples. Ces Truites de Laponie sont à mes yeux de vrais chefs d'oeuvres à respecter plus que tout !

Ce sont des poissons puissants et athlétiques vivant dans des eaux froides et agitées, une fois passé les 50 cm, elles vous feront courir un sprint sur les berges, dans la rivière, sous la rivière et peut être vous parviendrez à l'amener à l'épuisette mais rien n'est jamais gagné.
Si on recherche la truite spécifiquement, il s'agît d'une pêche de montagne que l'on pourra mettre en œuvre une fois la fonte passée, même si les niveaux d'eau demeurent encore haut début juillet une telle expérience est tout à fait envisageable si les conditions météo sont bonnes.
L'idéal étant autour du 10 Juillet et ce jusqu'à fin Août. Septembre étant la fermeture biologique de l'espèce.

Qui dit pêche en montagne, dit également, gros sacs à dos, randonnée entre 1.30 et 4 heures de marche, plus une assez bonne condition physique, donc pour des raisons pratiques et de sécurité je propose ces rando en bivouac et en autonomie pour des petits groupes de 2 pêcheurs seulement ; pour les personnes qui viennent à 3 nous partirons à la journée ou sur un secteur dont l'accès se fait uniquement en bateau avec un hébergement en demi pension dans des chalets perdus au milieu de nul part.

Généralement la taille moyenne des poissons oscille autour des 40 cm et sur certaines petites rivières autour des 30 cm.

Dans tous les cas, les opportunités de prendre des poissons entre 50 et 60 cm sont bien réelles. Il y a même plus gros, mais faut-il encore pouvoir les sortir !
Attention il s'agît d'une pêche non orientée sur la quantité mais sur la qualité que représentent ces poissons (lire également "la pêche à sorsele" pour en savoir plus).

Techniques de pêche à la truite

Ne comptant plus les casses sur 16 et même 18°/°°, je commencerai donc par la canne, 9 ou 10 pieds ?
A votre convenance ! Mais par contre elle devra impérativement être capable de brider un beau poisson.

Pour cela j'utilise une canne Loop Evotec à action de pointe de 9 pieds pour soie de 5, c'est mon arme à tout faire que j'utilise en nymphe, en sèche et me permet aussi d'expédier des streamers de type wooly bugger sans broncher. Avec elle j'aborde sereinement les combats les plus durs.

La sèche

Le summum de la pêche de ces gros poissons.
Observer la tête massive d'une grosse truite crevant la surface pour prendre un éphémère est une expérience unique et inoubliable, évidemment rechercher ce genre de poisson en sèche est notre motivation principale qui nous anime tous lorsque l'on part en montagne.

Toutefois il suffit d'un rafraîchissement de la température, d'un coup de vent pour que tout change et que la rivière semble vide de poisson. Dans les cas les plus extrêmes, rien ne bouge jusqu'à de nouvelles conditions mais parfois on peut sauver une partie de la journée en pêchant en nymphe.

La nymphe

En plaqué ou à soutenir je monte toujours 2 nymphes sur une pointe en 18 ou 20°/°°, n'importe quel modèle conventionnel fait parfaitement l'affaire.
Bille de 2 mm à super lourde et taille d'hameçon allant de 14 à 10.

Le Streamer

Technique trop peu utilisée qui pourtant rapporte de beaux résultats notamment quand la nymphe ne marche pas. Donc toujours prévoir une soie plongeante avec quelques streamers.

Le montage est simple; un court bas de ligne de 1,5 m finissant en 20 ou 25 centi. et le tour est joué.

Il s'agît d'une pêche très intéressante avec son lot de sensations surtout lorsqu'on pêche les bordures.

Voila pourquoi en montagne j'aime avoir une canne à tout faire et des moulinets à bobines multiples qui nous permettent de passer d'une technique à l'autre ou mieux, un bas de ligne à tout faire mais je vous montrerai une fois sur place.

La pêche du brochet

Venons en à notre copain, oui c'est vraiment un poisson qu'on adore.
Tout d'abord parce qu'il est juste à porté de tir de la maison et qu'il est bien rare qu'il ne soit pas actif.

Je retrouve surtout avec lui les sensations des pêches tropicales légères ; pêche à sensations et quasiment tout à vu.
Nous avons à faire en Laponie à des poissons ultra agressifs durant toute la saison de pêche. Les raisons sont simples, faire le plein de nourriture avant d'affronter les rigueurs de l'hiver.

Nous les recherchons en lacs ou en rivières, du bord, en float tube.
Pour un max. d'adrénaline nous aimons les pêcher dans peu d'eau parmi les prêles et les nénuphars avec des montages anti herbes, poppers ou sur tube fly quand les conditions nous le permettent. Le nombre d'attaques et la violence de celles-ci sont totalement incroyables.

C'est une pêche définitivement « fun » qui nous rend dingue ; à essayer absolument !!!!!

Donc en fonction de vos attentes on peut entrecouper une semaine de pêche des salmonidés avec une ou 2 journées de pêche au brochet ou voire plus si c'est cela qui vous intéresse.

La taille moyenne des prises se situe autour des 75 cm avec régulièrement des poissons entre 85 et 90 cm. Les brochets du mètre ne sont pas rares et avec plus de régularité et d'assiduité sur ce type de pêche on devrait en toucher plus régulièrement, à voir au cours des prochaines années !!.

Question matériel, j'utilise une canne pour soie de 9 et vous déconseille les cannes à action trop raide car ultra fatigantes et pas forcément agréables lors des lancers.
90% du temps une soie flottante est suffisante puisqu'on les pêche dans peu d'eau.